Actualités des médias

Le Conseil suisse de la presse (CSP) a partiellement admis une plainte du collectif Réinfo Santé Suisse International contre un article publié par le quotidien Le Temps le 20 mars 2021.

Alors que certains éditeurs fusionnent leurs journaux et magazines, d'autres profitent de la crise pour étoffer leurs éventails de titres.

Markus Diem Meier reprend le poste de rédacteur en chef du journal économique Handelszeitung à compter du 1er janvier 2023. Il succède dans cette position à Stefan Barmettler qui poursuit cependant sa collaboration en tant que journaliste. Quant à Holger Alich, il rejoindra la Handelszeitung en tant que rédacteur en chef adjoint.

Selon un jugement du Tribunal administratif fédéral, les chaînes de télévision privées Tele Züri, 3+, 4+ et 5+ n'ont pas enfreint l'interdiction de la publicité politique à la radio et à la télévision. CH Media se réjouit de ce jugement, mais remet fondamentalement en question la raison pour laquelle la publicité politique est interdite à la radio et à la télévision, alors qu'elle est autorisée dans tous les autres médias.

Reconnaissant traverser une période financièrement difficile depuis deux ans, la maison d’édition Polymedia SA regrette que la crise sanitaire actuelle aient éloigné ces publications de ses appuis et annonceurs.

Les responsabilités ont été réorganisées au sein de la direction de Ringier Axel Springer Suisse SA (RASCH). Michael Moersch, Chief Digital Officer et responsable des médias économiques, a repris également la direction du groupe Beobachter à compter du 1er août 2022. Son ancien responsable, Roland Wahrenberger, prend la place du CEO Alexander Theobald à la tête des magazines grand public.