La Bibliothèque nationale et ses partenaires cantonaux ont numérisé une bonne partie des anciennes éditions des journaux suisses. D'autres initiatives ont complété ce travail pour les principaux quotidiens de référence.

Les éditions récentes des quotidiens et autres publications spécialisées sont aujourd'hui toutes accessibles en ligne (parfois contre paiement) depuis une dizaine d'années avec moult photos, dessins, vidéos et autres illustrations. Mais tout n'est pas aussi évident pour les éditions de ces journaux qui dorment au fond des archives des éditeurs (s'ils existent toujours) ou des rédactions. Tout cela a changé depuis peu: un énorme travail de numérisation des anciens fonds des rédactions permet d'accéder désormais facilement à leur contenu.

L'apport incroyable d'internet est que toute une large frange de la population peut désormais se plonger dans des documents anciens à toute heure du jour et de la nuit. On peut ainsi découvrir des trésors insoupçonnés du passé sans devoir se rendre dans les bibliothèques ou les salles d'archives des journaux. Cela représente une mine de renseignements non seulement pour les historiens, mais aussi pour les journalistes. En quelques clics de souris, on retrouve sur l'écran de son ordinateur, de sa tablette numérique ou même de son téléphone intelligent les éditions rares et précieuses des publications qui ont été préalablement scannées.

Les fonctions de recherche de ces sites nous font tomber rapidement sur les termes que l'on cherche par exemple pour une enquête, par simple besoin de conforter ses sources ou par pure curiosité intellectuelle, perdus au milieu des articles qui sont apparus à l'écran. On trouve ainsi sur un site spécialisé de la Bibliothèque nationale suisse plusieurs titres valaisans, parmi lesquels Le Journal du Valais, L'Observateur, Le Courrier du Valais, L'Echo des Alpes, Le Nouvelliste, Le Journal et feuille d'avis du ValaisLe Confédéré et Le Rhône. Outre-Sarine, on découvre le St. Galler Zeitung (St-Gall), L'Ostschweiz (Coire), le St.Galler Volksblatt, etc., de même que Il Grigione italiano (des Grisons italophones) et le Fögl d'Engiadina (Engadine).

Ce site comporte aussi des liens conduisant vers les archives du Journal de Genève, la Gazette de Lausanne et Le Nouveau Quotidien, de même que, pour ce qui est des journaux neuchâtelois, L'Express et L'Impartial; de 24 Heures et la Feuille d'avis de Lausanne (son prédécesseur), Le Matin et La Tribune de Lausanne (ancien titre du précédent) pour ce qui est du canton de Vaud. A cela s'ajoute encore quelques journaux bernois (dont La Gazette de Berne et l'Intelligenzblatt de la ville), les Schaffhauser Nachrichten et l'Archivio Sbt, tous deux en accès restreint.

(c) Pierre-Henri Badel, adi-presse, Nyon

 

Les adresses internet des sites des journaux anciens:

Les archives des journaux valaisans, de Saint-Gall, de quelques uns de Berne et des Grisons

- newspaper.archives.rero.ch

Version mobile du site ci-dessus: m.pressesuissearchives.ch

 

Les archives du Journal de Genève, de la Gazette de Lausanne et du Nouveau quotidien:

- www.letempsarchives.ch